28 juillet 2016 4 28 /07 /juillet /2016 13:41

Partager cet article

Repost 0
19 février 2015 4 19 /02 /février /2015 14:37

Partager cet article

Repost 0
27 janvier 2015 2 27 /01 /janvier /2015 14:31

Partager cet article

Repost 0
10 janvier 2015 6 10 /01 /janvier /2015 18:25

Partager cet article

Repost 0
17 octobre 2014 5 17 /10 /octobre /2014 10:06

Partager cet article

Repost 0
26 septembre 2014 5 26 /09 /septembre /2014 11:38

Partager cet article

Repost 0
21 février 2014 5 21 /02 /février /2014 14:56

Partager cet article

Repost 0
18 septembre 2013 3 18 /09 /septembre /2013 09:44

Partager cet article

Repost 0
2 août 2013 5 02 /08 /août /2013 08:59

Partager cet article

Repost 0
29 juillet 2013 1 29 /07 /juillet /2013 12:46

Si l’aspect phénoménal d'une expérience consciente, qui est ce qui la distingue de tout autre phénomène, est irréductible, il en est de même en physique avec le fait qu’on ne peut pas expliquer pourquoi il y a quelque chose plutôt que rien. Comme la physique n’a jamais été gênée par cette limite ontologique, la recherche scientifique sur la conscience ne devrait pas non plus être gênée par le caractère privé de l’expérience phénoménale.

Gérald Edelman

Partager cet article

Repost 0

  • captp